Livre 2019 à Paris


Public : ouvert au public.

Salon du Livre de Paris
Premier événement grand public européen, le Salon est également une véritable plateforme professionnelle qui réunit les éditeurs, les libraires, les bibliothécaires...

Plus de 500 débats et conférences y sont organisés chaque année.


Thème : Editeurs français et étrangers, médias, fournisseurs de l'édition...
Profils : Grand public, libraires, documentalistes, bibliothécaires, éditeurs, auteurs? 2019

Infos Edition 2019


Date: du au
Lieu:
, Paris

Contacts:
. web: http://www.salondulivreparis.com
. email: livre@reedexpo.fr
. tel:
. Fax:

Infos :
. Prix :
Entrées gratuites pour Livre :
Pas d'offres actuellement...

Vidéos sur ce salon

Voici les vidéos trouvées concernant le Salon Livre Paris
Affaire Dupont de Ligonnès : comment expliquer cette méprise ?

Au départ, les policiers français s'étaient appuyé sur un renseignement anonyme, livré vendredi par leurs homologues anglais. Celui-ci mentionnait que Xavier Dupont de Ligonnès devrait prendre un vol entre Paris et Glasgow, sous une fausse identité. Les autorités avaient alors interpellé un homme qui correspondait à la description. Sauf que les empreintes digitales ne correspondent finalement pas.Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 12/10/2019 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 12 octobre 2019 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

"Carnets de la ZAD" : plongée au c?ur de Notre-Dame-des-Landes

Notre invité est le photographe et scénariste Philippe Graton, auteur de "Carnets de la Zad" (éd. Filigranes). Il y livre en photos une vision presque intimiste de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, où des activistes se sont opposés à la construction d'un aéroport. "J'ai voulu montrer ce que personne n'avait eu l'occasion de voir", déclare-t-il sur le plateau de "Paris Direct".

Pour Rokhaya Diallo, le "racisme anti-blanc" n?existe pas

Rokhaya Diallo est l?invitée de Paris Direct. Journaliste, réalisatrice, activiste, elle fait partie des voix qui portent - mais aussi qui dérangent - depuis quelques années en France. Racisme, féminisme, violences policières, islamophobie : elle revient sur dix ans de combat dans son dernier livre, "La France tu l?aimes ou tu la ferme" (éd. textuel).

"Emmenez-Moi" : Maître Richard Berry sur les planches

C'est dans les "Plaidoiries, je vous demande l'impossible", que Richard Berry enfile sa robe d'avocat. Le show est inspiré du livre de Matthieu Aron intitulé "Les grandes plaidoiries des ténors du Barreau". En effet, c'est une prestation incroyable qui raconte des affaires judiciaires ayant réellement changé l'histoire. Elle met le spectateur dans la place du juré. Le spectacle se tient au Théâtre Libre à Paris jusqu'en décembre 2019 avant que l'équipe n'entame sa tournée. Comment Richard Berry a-t-il travaillé ses textes ? Comment se sentait-il la première fois qu'il a porté sa robe d'avocat ? Ce mardi 8 octobre 2019, Hélène Mannarino, dans sa chronique "Emmenez-moi", parle de la pièce "Plaidoiries, je vous demande l'impossible". Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 08/10/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Mal-être agricole : « Mon mari ne s'est pas suicidé... c'est le système qui l'a tué »

Camille Beaurain et son mari étaient éleveurs de porcs dans la Somme. Criblés de dettes, l'agriculteur s'est donné la mort en se pendant dans l'un des greniers de son exploitation. La jeune veuve publie dans son livre "Tu m?as laissée en vie", écrit avec avec Antoine Jeandey aux éditions du Cherche Midi, un témoignage bouleversant sur le suicide paysan. Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Toxicomanes, quartiers à l'abandon... Paris est devenu « La honte » pour Pierre Liscia

Une partie du grand public l?a découvert comme chroniqueur chez Thierry Ardisson, certains Parisiens le connaissent notamment via ses vidéos, postées sur Twitter ou sur son site Internet, Pierre Liscia sort aujourd?hui un livre, intitulé « La honte ». L?ex-membre de Les Républicains, élu au conseil d?arrondissement du 18e à Paris, y dresse son état des lieux de la capitale, et notamment des quartiers du nord-est parisien. Dans ce livre, Liscia épingle la politique de l?actuelle maire Anne Hidalgo mais réfute l?idée d?un programme, à six mois des élections municipales. Il ne sait d?ailleurs pas encore quel candidat il ralliera, et n?exclut pas, finalement, de se présenter lui-même.

À l?Elysée, les Français rendent hommage à Jacques Chirac

A Paris, des centaines de personnes sont venues jeudi soir au palais de l?Elysée, où un livre de condoléances a été installé afin de rendre hommage à l?ex-président, dont la mort à été annoncée ce jeudi 26 septembre 2019.

La grand-mère de Yann Moix vole au secours de son petit-fils : « Il a toujours été rabaissé »

La grand-mère de Yann Moix vole au secours de son petit-fils : « Il a toujours été rabaissé ». La grand-mère maternelle de Yann Moix a pris fait et cause pour l?auteur dans une récente interview. Elle confirme que son petit-fils a bel et bien été maltraité et injustement puni à la place de son frère Alexandre, qu?elle accuse de raconter des «?trucs aberrants?». La vieille dame de 92 ans dresse un portrait flatteur de l?écrivain et estime que son frère en a «?toujours été un peu jaloux?». Après les amis d?enfance, c?est cette fois la grand-mère de Yann Moix qui prend la défense de l?écrivain. Depuis la sortie du livre Orléans, dans lequel l?auteur affirme avoir été maltraité pendant son enfance, la famille se déchire par média interposé. Le frère de Yann Moix, Alexandre, a ainsi déclaré que c?était au contraire l?écrivain qui le maltraitait, confirmant les propos de leur père. Une version que la vieille dame de 92 ans conteste dans un entretien accordé à Eric Naulleau diffusé ce mardi 24 septembre dans Touche pas à mon poste et publié dans Paris Match. Elle évoque une maltraitance «?morale plutôt que physique?». «?Il était toujours puni?» «?Il a toujours été rabaissé, humilié. Il était toujours puni alors qu?il ne le méritait pas. Et son frère, étant tout petit, l?embêtait tout le temps. [?] On prenait Yann en défaut alors que c?était Alexandre qui embêtait Yann, raconte la nonagénaire. C?était Yann qui prenait et puis Alexandre rigolait en douce, lui. Il se réjouissait que son frère soit disputé?». La grand-mère en veut à sa fille mais aussi à son autre petit-fils. «?C?est lamentable d?en arriver là. Surtout ce qu?Alexandre raconte sur son frère. [?] Moi, j?ai du mal à l?admettre, je ne le tolère pas. Il est en train de le détruire complètement, et non seulement sa carrière mais aussi l?homme, en inventant des trucs aberrants?», confie-t-elle.

Jean-Luc Mélenchon dénonce un procès « politique »

Jean-Luc Mélenchon dénonce un procès « politique » Le député de Marseille est renvoyé devant la justice pour intimidation contre l?autorité judiciaire, rébellion et provocation Il comparait jeudi 19 et vendredi 20 septembre devant le tribunal correctionnel de Bobigny Il partage le banc des prévenus avec 5 de ses amis dont Alexis Corbière, Bastien Lachaud et Manuel Bompard Le 16 octobre 2018, les policiers avaient débarqué dans les locaux de la France insoumise, parti de Jean-Luc Mélenchon Les policiers agissaient alors dans le cadre de 2 enquêtes préliminaires ouvertes par le parquet de Paris Jean-Luc Mélenchon avait hurlé : « La république, c?est moi » devant un policier. Il s?était ensuite insurgé Les images avaient fait le tour des réseaux sociaux Avocat de Jean-Luc Mélenchon, Mathieu Davy Le jour de l?ouverture de son procès, Jean-Luc Mélenchon publie aussi un livre : Et ainsi de suite aux éditions Plon Un carnet de route d?un voyage entrepris durant l?été 2019 en Amérique latine où il a rencontré l?ancien président Lula Comme Mélenchon, Lula se dit victime de persécution politique En mai 2017, Jean-Luc Mélenchon avait fait le quatrième score à la présidentielle avec 19,6% des voix 2 ans plus tard, en mai 2019 il n?avait récolté que 6,3% des voix aux élections européennes

Piotr Smolar : "Netanyahu n?a plus aucune retenue pour séduire l?électorat de la droite nationaliste"

Piotr Smolar a été pendant cinq ans le correspondant du Monde à Jérusalem. Pour Paris Direct, il revient sur les enjeux des élections législatives en Israël qui se tiennent ce mardi, mais aussi sur son dernier livre "Mauvais Juif" (Ed. de l?Équateur) un récit qui mêle son histoire familiale à l'histoire tout court, dans lequel il est question de transmission et de journalisme, de loyauté et d'identité.

Comment devenir éco-citoyen responsable en 5 étapes

Julien Vidal, fondateur de « Ça commence par moi », nous livre cinq étapes pour devenir un éco-citoyen.ne responsable. Réduire notre consommation, refuser le modèle économique actuel, créer nos propres meubles, régénérer notre environnement et mobiliser nos proches. Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

"Le Chanel show" de Lagerfeld

Quelques mois après le décès du grand couturier Karl Lagerfeld, l'artiste et photographe britannique Simon Procter a voulu lui rendre hommage. À l'occasion de la semaine de la mode parisienne, ce dernier organise une exposition photos à l'hôtel Royal Monceau, à Paris. Baptisée "The Chanel show", l'exposition est remplie de photographies inédites des défilés incroyables de Lagerfeld. Des images qu'il a également publié dans un livre portant le même nom paru aux Éditions Rizzoli. Sobre, délicat et brillant, l'événement est destiné aussi bien aux passionnés de mode qu'aux amateurs d'art et de photographie. Ce samedi 14 septembre 2019, Karima Charni, dans sa chronique "L'instant culture", nous parle de l'expositoin photos de Simon Procter en hommage à Karl Lagerfeld. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 14/09/2019 présentée par Christophe Moulin, sur LCI.

Alice Pfeiffer : "Je ne suis PAS Parisienne"

Alice Pfeiffer, journaliste franco-britannique, est l?invitée de Paris direct. Journaliste mode pour la presse anglo-saxonne, elle est également spécialiste des questions de genre. Son premier livre, "Je ne suis PAS Parisienne", vient de sortir : un essai dans lequel elle s'intéresse au mythe de la Parisienne. Qui est-elle ? Pourquoi fait-elle trop d'ombre aux autres Françaises ?

La plaidoirie de Jean-Luc Mélenchon - 12/09

À une semaine de son procès en correctionnelle pour rébellion, provocation et actes d?intimidation contre l?autorité judiciaire, Jean-Luc Mélenchon est intervenu ce jeudi après-midi en conférence de presse. L'occasion de pour plaider sa cause, mais aussi de faire la promotion son un nouveau livre. Décryptage avec Jeanne Daudet. - Tonight Bruce Infos, du jeudi 12 septembre 2019, présenté par Bruce Toussaint, sur BFMTV. Bruce Toussaint s?entoure de chroniqueurs pour passer en revue avec convivialité l?actualité du jour et remettre les faits dans leur contexte: Bruno Jeudy et Catherine Tricot qui développent l?actualité politique de la journée ; Jeanne Daudet qui donne la parole aux témoins des événements de la journée et Benoît Gallerey qui offre un panorama de l?actualité qui enflamme les réseaux sociaux. BFMTV, 1ère chaine d?information en continu de France, vous propose toute l?info en temps réel avec 18h d?antenne live par jour et des directs partout à travers le monde où l'actualité le nécessite. BFMTV, c'est aussi les débats et les grands reportages d'actualité. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

La justice autorise la sortie du livre de Tariq Ramadan avec le nom d'une de ses accusatrices

La justice autorise la sortie du livre de Tariq Ramadan avec le nom d'une de ses accusatrices. La justice a autorisé la sortie mercredi d'un livre de l'islamologue suisse Tariq Ramadan, contre la volonté d'une des femmes qui l'accuse de viol et qui dénonçait la mention de son vrai nom dans l'ouvrage, a appris mardi l'AFP de sources concordantes. Dans sa décision, le tribunal de grande instance de Paris a considéré que l'identité de cette plaignante avait déjà été rendue publique et que sa demande "porterait une atteinte excessive et disproportionnée à la liberté d'expression" de M. Ramadan, selon le jugement dont l'AFP a eu connaissance. Il reconnaît toutefois que cette femme a subi un préjudice du fait de la diffusion de son nom sans son consentement et condamne l'intellectuel musulman à lui verser un euro symbolique. Cette plaignante, appelée Christelle dans les médias, avait assigné lundi en référé -une procédure d'urgence- l'auteur et son éditeur pour que ce livre, "Devoir de vérité", soit modifié avant toute commercialisation et que son patronyme en soit retiré. L'avocat de la plaignante fondait sa requête sur l'article 39 de la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse, qui interdit de "diffuser (...) des renseignements concernant l'identité d'une victime d'une agression ou d'une atteinte sexuelles". Dans cet ouvrage, M. Ramadan relate la manière dont il a vécu l'affaire qui a éclaté à l'automne 2017 et a provoqué sa chute, dans un texte teinté de méditations spirituelles. Le vrai nom de Christelle y est mentionné à 84 reprises, dénonçait son avocat dans son assignation. "La justice n'a pas délivré ce soir un blanc-seing au livre de M. Ramadan. Ce dernier est condamné et est LE SEUL condamné par la décision du tribunal. Ce livre sera donc publié au pays de Voltaire, mais ceux qui se joindront à la meute se rendront coupables de la même faute", a réagi sur Twitter l'avocat de Christelle, Me Eric Morain. L'avocat de Tariq Ramadan, Me Emmanuel Marsigny, a pour sa part estimé que la demande de la plaignante "reposait une fois encore sur des mensonges" et "a logiquement été rejetée", dans une réaction transmise à l'AFP.

La justice autorise la sortie du livre controversé de Tariq Ramadan - LA LIBRE

IPM La justice autorise la sortie du livre de Tariq Ramadan Le tribunal de grande instance de Paris a autorisé la sortie d?un livre de l?islamologue suisse, contre la volonté d?une des femmes qui l?accuse de viol et qui dénonce la mention de son vrai nom dans l?ouvrage. AFP Il reconnaît toutefois que cette femme a subi un préjudice du fait de la diffusion de son nom sans son consentement et condamne Tariq Ramadan à lui verser un euro symbolique. "Le livre sort aujourd'hui. Comme prévu. La tentative de censure a échoué. Il appartiendra désormais à chaque lecteur de se faire son idée sur le contenu du livre. Simplement." Tariq Ramadan

Commentaires et questions sur ce salon :

Vous y étiez ? Vous souhaitez y aller ? Laissez un message, une question ou un commentaire :