Photo 2019 à Paris


Public : ouvert au public.

Foire internationale de photographie
Paris Photo, premi?re foire internationale d?di?e au medium photographique, se tient chaque ann?e sous la verri?re du Grand Palais ? Paris. Depuis 1997, la foire ?uvre au d?veloppement et au soutien de la cr?ation photographique en promouvant le travail des galeristes, des ?diteurs et des artistes.? Paris Photo rassemble pr?s de 200 exposants venus du monde entier, offrant ainsi aux collectionneurs et amateurs d?art un panorama complet de la photographie. Galeries ?mergentes et confirm?es exposent des ?uvres historiques et contemporaines, allant des chefs d??uvres modernes aux jeunes talents. ?diteurs sp?cialis?s ainsi que marchands de livres d?art pr?sentent des ?ditions rares et limit?es, des lancements de livres ainsi que de nombreuses signatures avec les plus grands artistes contemporains.? Paris Photo propose ? ses visiteurs un acc?s au monde de l?art et la possibilit? d?approfondir leurs connaissances du m?dium photographique. Le programme comprend des expositions d?institutions publiques et priv?es, des prix, des s?ries de discussions anim?es par les artistes, commissaires, critiques invit?s ainsi que des ?v?nements sp?ciaux explorant l?histoire de ce m?dium ; les diff?rentes visions et les pratiques ?mergentes. En association avec nos partenaires institutionnels, une s?lection d?expositions ? travers la ville est propos?e dans le cadre du programme ? A Paris pendant Paris Photo ?.


Th?me : Galeries d'art fran?aises et ?trang?res librairies sp?cialis?es.
Profils : Grand public et collectionneurs 2019

Infos Edition 2019


Date: du au
Lieu:
Grand Palais, Paris

Contacts:
. web: http://www.parisphoto.fr
. email: info@parisphoto.com
. tel:
. Fax:

Infos :
. Prix :
Entrées gratuites pour Photo :
Pas d'offres actuellement...

Vidéos sur ce salon

Voici les vidéos trouvées concernant le Salon Photo Paris
Attaque terroriste à la préfecture de police de Paris. L'erreur de trop pour Christophe Castaner ?

Attaque terroriste à la préfecture de police de Paris. L'erreur de trop pour Christophe Castaner ? Manifestation violente des Gilets jaunes, saccage des Champs-Élysées, photo volée dans une boîte de nuit, sortie maladroite «?sur l?attaque?» de l?hôpital parisien de la Pitié Salpêtrière le 1er mai, méconnaissance totale du profil de l?assaillant de la préfecture de police? Le ministre de l?Intérieur enchaîne les bourdes cette année. Est-ce celle de trop?? À droite, beaucoup réclament sa démission. Au surlendemain de l?attaque au couteau - désormais reconnue comme acte terroriste - au sein de la préfecture de police de Paris, le débat politique prend désormais le dessus sur l?enquête judiciaire. L?opposition de droite a décidé de tirer à boulets rouges sur le ministre de l?Intérieur. Jeudi après-midi, venu rendre hommage aux trois policiers et à l?agent administratif tués, ainsi qu?aux deux autres fonctionnaires blessés, Christophe Castaner certifiait que l?assaillant, Mickaël Harpon, 45 ans, «?n?avait jamais présenté de difficultés comportementales, ni le moindre signe d?alerte.?» Les révélations, issues de l?enquête rapide, lui ont donc donné tort ces dernières heures. Selon les premiers éléments recueillis sur le téléphone portable du tueur, Mickaël Harpon avait bien des liens avec le prédicateur d?une mosquée du Val-d?Oise connu de la DGI, la direction générale sécurité intérieure.

Le CSA met en demeure France Télévisions pour une photo retouchée

Le CSA met en demeure France Télévisions pour une photo retouchée Le groupe public est mis en demeure par le CSA. Le Conseil supérieur de l?audiovisuel a estimé que France Télévisions avait manqué à ses obligations en matière d?honnêteté et de rigueur de l?information, après la diffusion d?une photo d?une manifestation de "gilets jaunes" retouchée pour masquer une inscription "Macron dégage". Le Conseil supérieur de l?audiovisuel (CSA) a estimé que France Télévisions avait manqué à ses obligations en matière d?honnêteté et de rigueur de l?information, après la diffusion par France 3 d?une photo d?une manifestation de «?gilets jaunes?» retouchée pour masquer une inscription «?Macron dégage?». La séquence mise en cause remontait à décembre 2018. France 3 avait diffusé dans un de ses journaux télévisés, pour illustrer le mouvement des «?gilets jaunes?», une photo (prise par un photographe de l?AFP), montrant des policiers à cheval, faisant face à des manifestants, place de l?Opéra à Paris. Sur ce cliché, une pancarte portant l?inscription «?Macron dégage?» avait été retouchée pour faire disparaître le mot «?dégage?», une modification qui avait suscité un tollé sur les réseaux sociaux, et valu à France 3 une avalanche d?accusations de manipulation et de censure. De nombreux téléspectateurs et l?auteur de la pancarte, Jean-Baptiste Reddé (alias Voltuan), figure familière des manifestations parisiennes, avaient saisi le CSA. La chaîne avait présenté ses excuses France 3 et France Télévisions avaient aussitôt présenté des excuses aux téléspectateurs (ainsi qu?à l?AFP et au photographe auteur de l?image) et plaidé qu?il s?agissait d?une «?erreur humaine?», et «?d?un manque de discernement de la part d?une personne qui concourt à la fabrication du journal télévisé?», et en aucun cas d?une censure. Dans une décision prise cet été et dévoilée ce lundi par le syndicat FO de France Télévisions, qui vient d?en être notifié, le CSA a estimé que «?la diffusion d?une photographie ainsi modifiée, altérant sa signification dans un contexte particulièrement sensible?», constituait «?un manquement à l?exigence d?honnêteté de l?information?» qui s?impose à France Télévisions, et «?un manquement à l?obligation de rigueur dans la présentation et le traitement de l?information?».

Paris : des bars font payer les rondelles de citron - ZAPPING ACTU DU 18/09/2019

Une journaliste qui prenait tranquillement un verre dans un bistrot parisien a fait une découverte bien surprenante et l'a partagé sur twitter. En demandant l'addition pour ses consommations, Nora Hamadi s'est rendu compte que sur les 6 euros du prix de son Perrier, 5,50 euros sont pour l'eau gazeuse, et 50 centimes pour.... la rondelle de citron ! Une découverte qui a failli faire s'étouffer la journaliste de Arte. C'est au Bistrot de la Tour, installé au pied du métro Bir Hakeim (XVe), à quelques mètres de la Tour Eiffel, elle a vu la facture de son Perrier, déjà "hors de prix", grimper de 9% à cause de... sa simple tranche de citron, qui lui est a été facturée sans qu'elle soit prévenue. Scandalisée, la jeune femme a posté la photo de son ticket sur Twitter avec le hashtag #RasLeBol. Aussi choquante soit-elle, cette pratique n'est pourtant pas illégale. Un commerçant peut tout à fait mettre en place des suppléments facturés et fixe librement le prix des produits qu'il commercialise. Cependant il a une obligation d'information envers le consommateur, ce qui ne semblait pas être respecté dans ce bistrot selon la journaliste... mais qui l'était pourtant, après vérification du Parisien. C'est le Zapping Actu ! Retrouvez également Emmanuel Macron qui divise sur l'immigration, une polémique avec la SNCF, des problèmes sur les cotisations retraites ainsi qu'un Néo-Zélandais qui fait venir un clown pour son licenciement.

Le ministre de l'Éducation brésilien insulte Emmanuel Macron, Jair Bolsonaro s?en prend à Brigitte Macron

Le président brésilien poursuit sa croisade contre Emmanuel Macron. Insultes et moqueries volent sur les réseaux sociaux et même les commentaires désobligeants à l?endroit de Brigitte Macron. Le président brésilien Jair Bolsonaro a endossé dimanche sur Facebook un commentaire offensant pour la première Dame Brigitte Macron, tandis qu?un de ses ministres traitait le chef de l?État français Emmanuel Macron de «?crétin opportuniste?». Ces attaques inédites marquent une très nette escalade dans les tensions entre Brasilia et Paris, avivées ces derniers jours par les pressions exercées par la France, qui recevait un sommet du G7, sur Jair Bolsonaro pour qu?il agisse contre les dramatiques incendies en Amazonie. Jair Bolsonaro a réagi à un post qui se moquait du physique de la première Dame française - apparaissant sur une photo désavantageuse - en le comparant à celui de Michelle Bolsonaro (37 ans), rayonnante le jour de l?investiture de son mari. «?Vous comprenez maintenant pourquoi Macron persécute Bolsonaro???», lit-on à côté de photos des deux couples présidentiels. «?C?est la jalousie [?] de Macron, je parie?», écrit l?internaute, Rodrigo Andreaça.

Sur les traces de Vauban dans l'Ouest

Isabelle Warmoes ingénieur d'études Adjointe au directeur du Musée des Plans-reliefs Hôtel national des Invalides à Paris et spécialiste de Vauban

Alain Delon. Son fils Alain-Fabien poste une photo rassurante de l?acteur victime d?un AVC

Alain-Fabien Delon a donné des nouvelles rassurantes de son père, ce dimanche sur son compte Instagram. Après avoir été victime d?un accident cardio-vasculaire et d?une «?légère?» hémorragie cérébrale il y a plusieurs semaines, l?acteur serait donc aujourd?hui en train de se rétablir. Alain-Fabien Delon dans sa story Alain Delon, âgé de 83 ans, a d?abord été opéré à l?hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris, avant d?être placé en soins intensifs pendant trois semaines. Il «?se repose?» actuellement dans une clinique en Suisse, avait annoncé jeudi dernier son fils aîné Anthony Delon. En juin dernier, l?entourage de l?acteur avait indiqué à l?AFP qu?il avait été admis à l'Hôpital américain de Neuilly « pour des vertiges et des maux de tête apparemment sans gravité ».

Rafle du Vel d?Hiv. Benjamin Griveaux a rendu hommage aux victimes avec une photo de collaborateurs

Dans un tweet à la mémoire des victimes de la rafle du Vel d?Hiv, Benjamin Griveaux a commis une grossière erreur de photo, en publiant un cliché montrant l?arrestation de collaborateurs du régime de Vichy. Le candidat à la mairie de Paris a rapidement présenté ses excuses sur Twitter. Il voulait rendre hommage aux victimes de la rafle du Vel d?Hiv. Mardi 16 juillet dernier, Benjamin Griveaux s?est exprimé sur Twitter dans un long message destiné à commémorer ce funeste événement, survenu les 16 et 17 juillet 1942. Mais le candidat LREM à la mairie de Paris s?est trompé de photo en illustrant son post avec un cliché datant de 1944, montrant des collaborateurs arrêtés après la libération de Paris, a remarqué Libération.

La s?ur du prince héritier saoudien jugée ce mardi à Paris pour des violences sur un artisan plombier

La s?ur du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane est jugée mardi 9 juillet au tribunal correctionnel de Paris. Elle est suspectée d?avoir donné l?ordre à son garde du corps de frapper un artisan qui effectuait des travaux dans son appartement parisien en 2016. Hassa bint Salmane est visée depuis fin 2017 par un mandat d?arrêt, notamment pour «?complicité de violences volontaires.?» En septembre 2016, un plombier était venu faire des travaux dans l?appartement de la princesse, avenue Foch. D?après son récit, il prenait une photo de la pièce où il devait intervenir lorsqu?il a été accusé de réaliser des clichés volés pour les vendre à des médias. Mécontente, Hassa bint Salmane avait alors, selon les dires de l?ouvrier rapportés par Le Point, donné l?ordre à son garde du corps de le frapper. L?artisan affirme avoir été roué de coups et humilié. Il avait déclaré avoir pu quitter l?appartementau bout de plusieurs heures.

Photo des Sarkozy dans Paris Match : « On est sur des stéréotypes culturels »

Le dernier numéro de Paris Match a fait parler de lui en représentant Nicolas Sarkozy plus grand que Carla Bruni. Pourtant, en réalité, l'ex-mannequin est plus grande que l'ancien président de la République. Pour Fabienne Martin-Juchat, chercheuse en Sciences de l'information et de la communication à l'université de Grenoble, cette représentation s'inscrit dans nos stéréotypes culturels liés à l'expression de genre. Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Sarkozy avant l'escalier pour "Paris Match", d'autres subterfuges pour le grandir

Épinglé pour une photo donnant l'impression que Nicolas Sarkozy était plus grand que Carla Bruni, le magazine Paris Match a finalement expliqué que l'ancien ...

Mercato : La Juventus Turin annonce l?arrivée d?Adrien Rabiot

Le milieu international français Adrien Rabiot devrait s?engager avec la Juventus Turin. Le joueur formé au PSG vient d?arriver à Turin d?après le compte Twitter officiel de la Vieille Dame. Adrien Rabiot, écarté du groupe du Paris SG depuis le mois de décembre, est sur le point de s?engager avec la Juventus Turin, qui a tweeté dimanche une photo du joueur avec la légende «?Adrien Rabiot est arrivé à Turin?».Le club turinois a ensuite publié plusieurs photos du joueur à sa descente d?avion à l?aéroport de Turin. Les médias sportifs italiens assurent depuis plusieurs jours que l?international français et le club champion d?Italie sont mis d?accord sur les termes d?un contrat de cinq ans, avec une prime à la signature de 10 millions d?euros. Rabiot, en conflit avec le PSG où il ne souhaitait pas prolonger son contrat qui arrive à expiration ce dimanche, a été écarté du groupe professionnel mi-décembre. À partir de lundi, il peut s?engager libre dans le club de son choix. La communication de la Juventus dimanche laisse penser qu?il passera sa visite médicale lundi. Rabiot avait aussi été mis à pied par le club de la capitale en mars dernier pour être sorti en boîte de nuit le soir de l?élimination du PSG en 8es de finale de Ligue des champions. À 24 ans, l?international français (six sélections) s?apprête donc à rebondir dans le club italien, où il jouera aux côtés de Cristiano Ronaldo, sous les ordres de Maurizio Sarri, le nouvel entraîneur. Il retrouvera aussi à Turin Blaise Matuidi, son ancien coéquipier au PSG, qu?une partie de la presse sportive italienne annonce toutefois sur le départ.

Sur Facebook, un homme affirme avoir été agressé sexuellement il y a 27 ans par le curé de Vendeville (Nord)

Depuis quelques jours, un post Facebook a beaucoup circulé et fait parlé de lui. Il s'agit d'un message d'un Nordiste de 44 ans qui vit maintenant à Paris et qui se présente comme étant docteur en sciences et un expert en sureté nucléaire. Le message commence comme ceci "A l'attention du Diocèse de Lille et de la Mairie de Vendeville, un message personnel à faire passer à l'un de vos plus illustres administrés." suivi du hashtag #balancetonpretre. Un message accompagné d'une photo de l'abbé Régis Beils, actuel curé de la paroisse Sainte Rita à Vendeville près de Seclin et d'un texte dénonçant une agression sexuelle présumée qui aurait eu lieu il y a 27 ans, à Wambrechies, au domicile du curé qyui était alors aumonier au centre scolaire Saint-Paul de Lille ou était scolarisé l'auteur de ce message. Le diocèse de Lille a effectué immédiatement un signalement au procureur de la République et indique que le prêtre sera suspendu s'il est mis en examen. Affaire à suivre.

Les coulisses de la photo Alain Delon-Jean Paul Belmondo

REPLAY - Tous les vendredis, RTL raconte les coulisses d'une photo qui a fait l'actualité. Ce vendredi, pour les 70 ans de Paris Match, deux monstres sacrés.

Yannick Jadot superstar ?

Avec un bond de 20 points au sondage et une photo à la Claude Lelouch dans Paris Match, Yannick Jadot est la révélation de ce printemps. Quasi-anonyme il y a un mois, le candidat écolo est devenu l'homme politique qui recueille le plus d'adhésion chez les Français. Que nous dit cet engouement ? Est-il juste un phénomène de mode ou non ? Ce jeudi 30 mai 2019, Camille Vigogne Le Coat, dans sa chronique "Les indispensables", nous parle de ce qui se passe autour de Yannick Jadot, la révélation de ce printemps en politique. Cette chronique a été diffusée dans 24h Pujadas du 30/05/2019 présentée par David Pujadas sur LCI. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Attaque déjouée contre l?Élysée. Un adolescent radicalisé aurait voulu s?en prendre à François Hollande

L?un des cinq hommes arrêtés début mai pour avoir envisagé de s?attaquer à l?Élysée et à des policiers aurait aussi voulu s?en prendre à François Hollande. Une photo de lui où on le voit poser à côté de l?ancien chef de l?État a notamment été retrouvée. Un membre de la cellule radicalisée démantelée en avril 2019, qui envisageait de s?attaquer au palais présidentiel à Paris et à des forces de l?ordre, projetait aussi de s?en prendre à l?ex-président François Hollande, a appris Reuters de source proche de l?enquête, confirmant une information de BFM TV. Ce mineur de 16 ans, selon la chaîne de télévision, avait été arrêté en avril à Strasbourg, en même temps que trois autres personnes. Les enquêteurs ont retrouvé une photo où on le voit poser à côté de l?ancien chef de l?État, précise-t-on de même source.

A quoi sert le coach de performance e-sport ?

Théo Polledri coach de performance 26 ans avec David Ta membre de l'équipe 20 ans ??ROG Esports est une équipe de joueurs de jeux vidéo professionnels de la ligue française de League of Legends Ils sont installés depuis Janvier 2019 dans des nouveaux locaux à Puteaux près de Paris.

Commentaires et questions sur ce salon :

Vous y étiez ? Vous souhaitez y aller ? Laissez un message, une question ou un commentaire :